top of page

Mes conseils pour passer un bel été avec votre chien !

Dernière mise à jour : 8 mai


Un Golden retriever blanc heureux qui est allongé sur l'herbe  par beau temps
 

Le coup de chaleur

Que vous partiez en vacances ou non le premier danger de l’été pour votre chien : c’est le coup de chaleur qui peut être fatal. Un chien qui reste trop longtemps en plein soleil, un chien qui reste dans une voiture, même à l'ombre et les fenêtres ouvertes, peut y succomber.

Les solutions préventives :

  1. Vérifiez que votre chien a de l’ombre

  2. Vérifiez qu’il a accès à de l’eau fraîche. Il existe aussi des matelas et des vestes rafraîchissantes

  3. Ne pas laisser votre chien dans une voiture, même les fenêtres ouvertes. Pour les amateurs de gadgets, vous pouvez acheter un thermomètre relié à votre téléphone. Grâce à une application, vous pourriez suivre la température de l'habitacle.

  4. En cas de canicule, éviter les promenades aux heures les plus chaudes

La montée en température dans une voiture par rapport à la température extérieure : 21°C au bout de 10mn 32°C dans une voiture garée au soleil et 42°C au bout de 20mn

Image extraite du fascicule de la fondation Brigitte Bardot


La prise en charge du coup de chaleur :

  1. Soustraire l’animal en le mettant dans un endroit plus tempéré

  2. Réhydrater l’animal

  3. Rafraichir l’animal avec de l’eau tempérée

  4. Emmener l’animal chez le vétérinaire le plus proche

 

En Balade en ville et/ou en forêt, campagne:

  • Prévoir de l’eau pour votre chien (et pour vous aussi ) et de quoi ramasser ses déjections. En effet plus nous serons nombreux à bien éduquer nos chiens et à respecter les espaces publics, plus nos chiens pourront être acceptés dans des lieux différents.

  • Je respecte aussi les consignes, mon chien tenu en laisse/longe quand c’est obligatoire ou si je n’ai pas un rappel en toute circonstance. Je rattache mon chien quand je croise d’autres chiens attachés. Avec l’accord des propriétaires, je peux laisser faire la rencontre si tous les chiens présents sont à l’aise et avec des laisses détendues tout le temps de la rencontre, voir chiens détachés. Dès qu’un chien n’est plus à l’aise, tout le monde repart de son coté.

  • S’assurer que votre chien est protégé contre les parasites comme les puces et les tiques. Vérifier que ses vaccins sont à jours (une visite annuelle chez son vétérinaire est essentielle).

  • Au retour de balade, brossez et inspectez votre chien, vérifiez ses pattes, les coussinets des pattes, les oreilles. C’est l’époque des épillets, piqures d’insectes, et potentiellement dans certains lieux, des morsures de serpents.

  • S’il y a eu baignade en eau douce, nettoyage des oreilles et séchage pour éviter le développement de levures pathogènes.

 

Attention aux brulures des coussinets, ne pas faire marcher vos chiens sur des sols trop chauds (asphalte, sable…). Une technique simple consiste à poser la main sur le sol, si c’est trop chaud pour votre main, c’est trop chaud pour votre animal !

Solutions préventives:

  1. Eviter les heures les plus chaudes

  2. Habituer votre chien à marcher avec des bottines spécialement étudiées pour protéger ses coussinets. L'habituer, c'est y aller en douceur et progressivement en prenant le temps selon la tolérance de votre chien.

Si votre chien s’est brulé légèrement, refroidir avec de l’eau plusieurs minutes. Au besoin et avant de mettre quoi que ce soit dessus, consultez le vétérinaire.

 

A la plage en été avec votre chien :


Renseignez vous au préalable de l’acceptation de votre chien. Certaines plages autorisent la présence de chiens, d'autres vont complètement les interdire, alors que d’autres autorisent leur présence selon des conditions bien précises (horaires, tenus en laisse obligatoire). A noter que des plages privées peuvent les accepter même s’ils sont interdits sur les plages publics. Je vous ai trouvé un petit site à consulter à ce sujet :

À la plage on fait attention que son animal n’avale pas trop de sable en ramassant ses jouets.

Après sa baignade, prendre le temps de rincer votre chien à l’eau claire puis nettoyer et bien sécher ses oreilles.


Vous partez faire du bateau l'été avec votre chien, ou toute embarcation en mer ou même en eau douce, je vous recommande de mettre un gilet de sauvetage spécial chien.



À la montagne

Vous partez en randonnée, choisissez la durée et la difficulté de celle-ci en fonction de vos habitudes et forme physique. C’est valable pour votre chien comme pour vous. Et équipez vous soigneusement en eau et nourriture. Emportez une trousse de secours pour vous, mais aussi pour votre chien. Attention aux chemins escarpés et coupants.


Si vous passez par des pâturages, attention aux chiens de garde de troupeaux, par sécurité on rattache son chien et on s’éloigne tranquillement du troupeau, dans le calme et sans fixer le troupeau, ou le chien qui garde le troupeau de façon trop persévérante. Plus sur les patous

Pour tous

Emportez les papiers d’identification de votre chien (l’I-cad), son passeport ou à défaut son carnet de santé. Si vous stationnez dans un endroit de manière prolongée, repérez les vétérinaires du coin.


Pensez que cela va être une nouvelle aventure pour votre chien, emportez ses affaires préférées : son dodo préféré, ses jouets préférés et quelques gâteries lui faciliteront l’adaptation.


Partir avec ses proches, sa famille

Pensez à réserver un espace au calme pour votre chien.

Les interactions avec les jeunes enfants (moins de 7 à 10ans) doivent toujours être supervisées par un adulte.

Votre chien doit être surveillé, attention aux intoxications alimentaires, plantes ou domestiques. Les interactions entre les animaux qui ne se connaissent pas doivent se faire sous surveillance et leurs présentations doivent se faire calmement deux à deux.


Partir à l’étranger

Informez vous des conditions d’entrée du chien, vaccination obligatoire, en particulier la rage et des obligations de quarantaine. Si vous optez pour un moyen de transport en commun (train, avion, ou même bateau) n’oubliez pas de vous informer des possibilités d’accueil de votre chien pour pouvoir le préparer si nécessaire en amont (exemple: voyage en cage), dans le cas contraire, de prévoir une solution de garde, peut être la solution. Cela peut aussi être l’occasion de travailler avec un éducateur pour rendre votre chien à l’aise pendant votre périple, et pour vous, de partir serein.

Dans tous les cas n’abandonnez pas votre animal, il y a toujours un moyen alternatif.


Dernier conseil, le mal des transports peut aussi affecter votre chien, parlez en à votre vétérinaire pour garder votre chien à l’aise et éviter d’avoir à nettoyer, voyage plus agréable pour tous !


Je vous souhaite à tous un très bel été !


1 comentario


Paule LE GAL
Paule LE GAL
03 jul 2023

Attention également aux crapauds dans les jardins par exemple...

Me gusta
bottom of page